biographie    Photo    DE    EN

Dominik Susteck a étudié la musique liturgique, la musicologie, la composition et l’orgue de 1998 à 2005 à la Folkwang-Hochschule à Essen ainsi qu’aux conservatoires de Cologne et de Sarrebruck. Il a obtenu le certificat d’aptitude à l’enseignement musical à Wuppertal et a enseigné la musique deux ans durant dans un lycée à Overath. De 2002 à 2007 il a enseigné la théorie musicale et l’orgue au centre de formation épiscopal de musique liturgique à Essen, puis en 2006, il a obtenu un contrat d’enseignement à la Folkwang-Hochschule. Il est chargé de l’enseignement de la théorie musicale à la Robert-Schumann-Hochschule de Düsseldorf depuis 2006, et depuis 2010, il enseigne aussi à la Hochschule für Musik Franz Liszt à Weimar.

Susteck est compositeur et organiste à la Kunst-Station Sankt Peter à Cologne. Il succède à Peter Bares et improvise chaque premier dimanche du mois un concert sur l’orgue pour Neue Musik. Au contraire de Bares, qui s’inspire du grégorien, Susteck introduit dans ses improvisations les techniques les plus récentes apprises notamment auprès de Nicolaus A. Huber à Essen. A la suite de Bares, il organise à Sankt Peter des concerts de musique nouvelle ainsi que le Festival de musique contemporaine «Orgel-Mixturen» qui a lieu tous les ans. Il supervise aussi le contrat de composition des «Composers in Residence» à Sankt Peter. Il interprète la musique contemporaine pour la radio sarroise, le WDR et le Deutschlandfunk. Avec son œuvre „Zwischenklänge“, Susteck a remporté en 2012 le Kompositionswettbewerb Zeitgenössische Geistliche Musik dans le cadre du Festival européen de musique liturgique. En 2013 il remporte le prix de la critique du disque en Allemagne.