Reflets

CDs    livres    écouter    vidéo    DE    EN

Dominik Susteck : Spiegelungen (Inclus : Glanz, verzerrte Spiegel, Echo, Rückblick,
Kabinett). Dominik Susteck, orgue

Improvisationen (« Improvisations »)

La musique de Dominik Susteck est libre et indépendante. Ses improvisations font clairement référence au présent. Il pense en compositeur, et en tant que tel, il développe sa propre sonorité, totalement nouvelle. Ses improvisations sont l’expression d’une énergie immédiate, physique et sensorielle. Au cours du processus créateur de ses improvisations, Susteck fait la découverte de multiples associations de pensées. Comme mues par une énergie reproductrice, celles-ci se transcendent et trouvent une force authentique. Sur chaque instrument, Susteck doit réussir à capter à nouveau cette énergie. En tant que compositeur, il explore, avec ses programmes et de diverses manières, les possibilités qu’offre l’instrument afin d’obtenir à chaque concert cette authenticité. Parallèlement, ses programmes évitent la comparaison historique. L’instrument est entièrement appréhendé comme organum, dans son sens originel d’outil. Susteck brise volontairement la tradition au profit d’une recherche permanente d’expression authentique. Son jeu avec l’instrument et l’espace devient existentiel. Ses programmes musicaux ouvrent des mondes dans lesquels l’homme n’avait encore jamais pénétré.

Spiegelungen (« Reflets »)

Le premier dimanche de chaque mois, à la Kunst-Station de l’église Sankt Peter à Cologne, le concert d’improvisation « Spiegelungen » nous donne un aperçu du grand talent d’improvisation de Susteck. Ses improvisations sont une fusion intense entre sa pensée créatrice, son savoir-faire technique, son instrument hors du commun à la Kunst-Station de Sankt Peter et les images musicales qu’il génère avec ses titres. Chacun des titres incorpore à sa manière son contenu dans la structure et la forme de la musique. C’est là que se reflète la dimension métaphysique de la musique de Susteck. Le recours à des titres est une tentative de nommer l’innommable. Ils ont pour objectif de mettre en mots les idées esthétiques de ses improvisations et de donner au concert une structure spirituelle. Il serait une erreur de voir dans ces titres un simple énoncé du programme musical, alors qu’ils offrent en réalité un espace à l’expressivité de la composition et de l’interprétation.